fr

Département de théorie, pratique et traduction de la langue anglaise

Le Département de théorie, pratique et traduction de la langue anglaise de la Faculté de linguistique a été créé en 2000 sur la base du département des langues étrangères № 1, qui a conçu la tradition scientifique et la base méthodologique pour la formation de spécialistes en traduction. Depuis la fondation du département jusqu’à l’an 2010, Yurii Ivanovych Vysocynskyi, candidat en sciences philologiques et maître de conférences, était son chef et son inspirateur.

Au cours des différentes années, le département a été dirigé par des docteurs en philologie, les professeurs Alla Kalita et Nina Ishchenko. Depuis novembre 2020, c’est le professeur Larysa Taranenko, docteur en philologie qui devient le chef du département. Zoia Korneva, docteur en sciences pédagogiques et professeur, remplit les fonctions de chef adjoint du département.

  En combinant différentes générations d’enseignants – des jeunes et des enseignants expérimentés qui ont travaillé à l’université presque toute leur vie – le personnel du département se compose de 40 enseignants, dont 7 professeurs (6 docteurs et 1 candidat en sciences), 10 maîtres de conférences (candidats en sciences), 4 maîtres-enseignants, chargés de cours (candidats en sciences), 9 maîtres-enseignants, chargés de cours et 10 enseignants.

Le Département d’anglais est un département qui forme des bacheliers et des masters dans la spécialité “035 Philologie” dans la spécialisation 035.041 “Langues et littératures germaniques (y compris la traduction), la première langue – anglaise” Le département propose des formes d’études à temps plein et à temps partiel. Actuellement, le département compte 306 étudiants qui font leurs études à temps plein, dont 166 sur la base d’un contrat ; 102 étudiants étudient au département à temps partiel. En outre, depuis 2016, le département forme des apprenants-chercheurs au troisième niveau de l’enseignement supérieur – les docteurs en philosophie (PhD). Actuellement, 14 futurs docteurs étudient dans le cadre du programme éducatif et scientifique 035 Philologie.

En général, le département assure la formation   de spécialistes dans le domaine de la philologie, liée à la mise en œuvre de tous les types de médiation linguistique de l’interaction interculturelle professionnelle et de la traduction de textes scientifiques et techniques et de la documentation commerciale. En ce qui concerne la formation théorique, une attention particulière est accordée non seulement aux disciplines fondamentales de la philologie et de la traduction, mais aussi aux tendances novatrices des sciences du langage et des méthodes d’enseignement modernes.

Au premier niveau (licence), les étudiants acquièrent les compétences nécessaires à la réalisation d’activités pratiques professionnelles liées à la mise en œuvre de tous les types de médiation linguistique de l’interaction interculturelle professionnelle, et à l’analyse et à la traduction de textes professionnels. Le programme vise à former les compétences des étudiants afin d’assurer leur développement professionnel, intellectuel, social et créatif global, en tenant compte des réalités et des défis de la société d’aujourd’hui.

Au deuxième niveau (master), la formation est axée avant tout sur la composante scientifique et innovante de l’éducation. Les étudiants étudient les tendances modernes de la science philologique, perfectionnent leurs compétences pratiques en matière de traduction et de communication en langues étrangères, mènent également leurs propres recherches scientifiques interdisciplinaires. Les futurs traducteurs ont la possibilité d’acquérir des connaissances dans d’autres domaines, d’apprendre une troisième langue étrangère et d’autres disciplines, formant ainsi un parcours d’apprentissage individuel.

Le troisième niveau de l’enseignement supérieur assure la formation de spécialistes hautement qualifiés, compétitifs,  pouvant intégrer  l’espace scientifique et éducatif européen et mondial avec le  grade de docteur en philologie (PhD), en étant capables de mener des recherches indépendantes, des activités scientifiques et innovantes, de faire de la gestion organisationnelle, en possédant  de hautes compétences en  traduction et en pédagogie dans le domaine des sciences humaines, dans le cadre de la spécialité 035 “Philologie” dans les établissements d’enseignement supérieur.

Disposant d’un personnel scientifique solide, le département mène des recherches interdisciplinaires visant à étudier divers aspects de la linguistique moderne et de la traductologie. Le département organise chaque année des conférences et des séminaires scientifiques et pratiques internationaux, ainsi que des conférences pour les étudiants ukrainiens, auxquelles participent des universitaires de Grande-Bretagne, d’Italie, d’Espagne, du Belarus, du Kazakhstan, de Lituanie, de Lettonie et d’autres pays. Chaque année, des étudiants du département deviennent lauréats de concours nationaux et internationaux.

Le travail du département est également axé sur la préparation de monographies, la rédaction d’articles scientifiques pour des publications professionnelles ukrainiennes, avec l’augmentation du nombre de publications en co-rédaction avec des scientifiques étrangers et dans des publications indexées par les bases de données scientométriques Scopus et Web of Science, et le développement de la coopération scientifique avec des institutions éducatives et scientifiques nationales et étrangères (https://ktppam.kpi.ua/mizhnarodna-diyalnist-3/).

Les étudiants et les enseignants du département participent activement au programme de mobilité ERASMUS+ dans le domaine de l’éducation et des échanges scientifiques. Le personnel de recherche et d’enseignement effectue régulièrement des stages dans des institutions et des établissements d’enseignement supérieur étrangers (Grande-Bretagne, Espagne, Pologne, Belgique, Turquie, etc.) (https://ktppam.kpi.ua/uchast-u-mizhnarodnih-programah/).

Le département continue à travailler sur l’élargissement des modes de coopération avec les universités – participant au programme de mobilité académique ERASMUS +, ainsi qu’à la recherche de nouveaux partenaires parmi les universités des pays européens, en particulier il s’agit de la coopération avec des établissements d’enseignement supérieur étrangers tels que l’Université polytechnique de Valence (Espagne), l’Université Dumlupinar (République de Turquie), l’Université de Groningue (Pays-Bas) et un accord de coopération et d’échange d’étudiants avec la Faculté des sciences humaines de l’Université catholique de Louvain (Royaume de Belgique).